Les perspectives du SDI

Les perspectives du Schéma Directeur Informatique sont notamment :

- la réalisation de la mise en réseau local et l’installation de l’intranet dans les cinq autres Préfectures (Parakou, Abomey, Lokossa, Cotonou et Porto-Novo) ;

- le renforcement des capacités des membres du Comité SDI pour qu’ils puissent aider à l’appropriation et le développement du nouveau système d’information du Ministère ;

- l’organisation d’un voyage d’étude sur le renforcement de la décentralisation par l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication ;

- la réalisation de l’interconnexion MDGLAAT-Préfectures sur l’utilisation des installations du SIGFIP (Système Intégré de Gestion des Finances Publiques) afin de mutualiser un certain nombre de coûts.

D’un coût global de mise en œuvre estimé à 1,156 milliard de Fcfa, le Projet SDI n’a été accompagné jusque là que par la coopération allemande à travers le PDDC/GTZ. Cette année, l’Union Européenne à travers le PACTE, apporte son appuis pour le câblage de deux Préfectures et certaines Directions du MDGLAAT.

Aujourd’hui plus que jamais le projet a besoin des appuis de tous ces partenaires pour atteindre tous les objectifs de sa première phase et se lancer dans la réalisation de la deuxième phase du projet qui est d’étendre le réseau SDI dans les 77 communes du Bénin.